Mesures coercitives : une meilleure alternative ?


Et s’il existait une alternative plus efficace et acceptable que les mesures sanitaires coercitives ?


Quelle est la stratégie du gouvernement pour lutter contre le coronavirus ? Tenter de reproduire les mesures sanitaires des pays asiatiques, comme le confinement ou le fameux « tester, tracer, isoler ».

Quelles en sont les limites ? Au-delà d’une question de moyens, il est utopique d’espérer obtenir les mêmes résultats dans nos sociétés occidentales. C’est oublier notre culture et nos valeurs.

Le professeur Carles, directeur du service infectiologie du CHU de Nice, l’a bien compris : « Nous devons nous donner les moyens de sauver nos modes de vie, notre liberté et agir pour que les conséquences soient les moins lourdes possible ».

C’est le credo d’ONHYS : simuler la propagation du virus dans un lieu pour prendre des mesures adaptées, justes et acceptables. Notre étude sur le stade de Wembley, par exemple, démontre qu’il est plus pertinent d’adapter les protocoles d’entrée d’un stade que de fixer une jauge d’accueil arbitraire.

N’attendons plus pour mettre en œuvre ces technologies au bénéfice du bien-être et de la sécurité de nos citoyens.

Posted in Actualité, COVID19 on nov 24, 2020